Lirac Blanc Domaine La Rocalière

C’est toujours pareille avec une appellation côtoyant une illustre voisine, elle semble méconnue dans l’ombre, comme celle de Lirac cachée par la célèbre TAVEL et son rosé.

Cependant, cela permet peut-être de mieux la découvrir, dans le temps, à son rythme, en avançant dans la connaissance de nos multiples appellations. Et ainsi, on s’extasie de trouver encore de quoi ravir ses plaisirs de buveur de vin.

Ce blanc de Lirac est conseillé, comme vous le lirez ci-dessous dans les extraits du site Internet du domaine La Rocalière, dès l’apéritif, ce qui est sans aucun doute une très bonne idée à condition de ne pas sortir l’artillerie franchouillarde salée genre saucisson trop sec et cacahuète chargée, mais bien plutôt des accompagnements raffinés. Ce vin le mérite.
Il a de cet équilibre qui le rend parfait sur certains plats comme un boudin aux raisins artisanales et délicieux, apportant assez de vivacité pour rafraîchir la bouche et de finesse d’arômes pour souligner le plat.

Et le domaine, que je ne connais pas, semble avoir la particularité d’être mené par des femmes. Si ça peut donner une identité singulière aux vins…. pourquoi pas….

 

Sondage Ifop Vin et Société, le vin et les Français, une belle histoire qui dure

A mon avis ce genre de sondage, enfin ses résultats surtout, ne doit pas faire plaisir à ceux qui voudraient que le vin ne soit justement pas un plaisir mais bien seulement un alcool !!!

LE VIN A BIEN LE GOUT DE LA VIE !

Et pourtant, malgré tout, les Français sont toujours aussi attachés aux valeurs humaines du vin. Il est vecteur de plaisir, de convivialité, d’échange, de partage et accompagne à merveille notre gastronomie pour le bien-être de nos concitoyens et des nombreux visiteurs que nous sommes heureux d’accueillir !