La vie de vigneron me semble toujours en équilibre, chancelante et éphémère. Soumise aux aléas du temps et aux caprices de la mondialisation, l’existence de ces héros de la vigne force l’admiration.

Ce matin ensoleillé de Décembre, les pieds dans la terre accrochée à ses chaussures, Régis sourit à cette vie, la sienne, enfin celle qu’il partage, pour le meilleur et pour le pire avec Christine. Ils se voient. Ils dsc_6695s’embrassent, là, devant un alignement bourgeonnant et soigné de pierres du Gard. Les voici au pied d’une nouvelle étape, réfléchie, espérée, attendue, la construction de leur chai de vinification, bien à eux ! Sa construction est une épreuve sur le chemin initiatique indispensable à l’appétit de Régis. Il va poser sur une terrasse, entre les vignes et le village d’Aspiran. Ils seront bien là, ancrés dans leur terroir. Nous serons bien heureux nous aussi de venir déguster leurs vins différents dans cet écrin de pierre.

Mon préféré : La cuvée Tintorella à découvrir ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Categories: Vignerons

Leave a Reply