clavel pic saint loup

Le vin n’est pas qu’un liquide dans une bouteille qui remplit un verre et plus tard glisse sur un palais curieux, attentif ou assoiffé. Il est aussi un visage avenant, un sourire sans contrainte, un regard mutin, amusé, en l’occurrence, un vigneron, Pierre Clavel.

Et pourtant, on en connaît des renfrognés, des raleurs, des aigris, des tristes, des éteints. Et il y a de quoi, tant ce métier souffre des sautes d’humeur de ce monde.

Le père, Jean Clavel, en parle ici, sur son blog. Comme quoi, on peut être en province, papy, d’un certain age quoi !, vigneron à la retraite, si ca existe, et pourtant en plein dans son temps pour nous parler de notre histoire et nous amener à un recul essentiel pour apprécier les choses, la bousculade du monde.

Le domaine a tendu les mains dernièrement dans le vignoble du pic saint loup pour y produire une cuvée délicieuse : La bonne pioche. Ce sont des vignes en fermage à Saint-Jean de Cuculles.A la question anodine mais pourquoi vous donnez ce nom en l’occurrence celui de « Marteau » à une de ses cuvées, Pierre Clavel répond :  » C’est le nom du lieu-dit, c’est historique depuis l’age de fer ! » (?)

Vous en saurez plus sur le site du domaine Clavel.

Categories: Vignerons

Leave a Reply