Pique nique au domaine Allegria

L’oenotourisme, c’est quoi ? La question revient de temps en temps. Ce mot interpelle encore et il faut l’expliquer. La tendance enfle. Tout est oenotourisme. On ne peut plus faire un magazine de vins sans le consacrer à l’oenotourisme !

Ce serait le nouvel eldorado des vignerons ! Pas si sûr ! En attendant, il est légitime que dans les vignobles, le terroir sublime l’univers du vin. Les initiatives se multiplient pour faire rencontrer le touriste et le vin, du banal caveau à la chambre d’hôte en passant par les balades vigneronnes etc… Tant mieux… promenons-nous dans les vignes !

J’ai eu cette chance en rendant une visite à Ghislain d’Aboville du domaine Allegria, situé entre le village de Neffies et celui de Caux. Les vignes bordent un volcan depuis fort longtemps endormi et peu le savent, non qu’il dorme mais bien qu’il y a eu ici plusieurs volcans jusqu’à la mer à Agde. Sur ses 9 ha de vignes, Ghislain a la chance de disposer de deux terrasses baignées de soleil et face à l’horizon de la vallée. La vue est superbe. Il a pour ambition de créer ici une cave qui est déjà en construction pour accueillir en plus des vins, une table d’hôte. Il aura certainement d’ici la mise en route de ce projet principale d’autres idées pour animer le lieu et attirer les touristes jusque sur son vignoble. Pézenas est tout proche !

Ghislain est de ces hommes qui foule la terre avec franchise et assurance. Il a cette modernité qui dérange en débarquant dans le pays mais qui ouvrira des portes aux autres vignerons. C’est certain, il fera des émules et des envieux.

Pour disposer d’un certain capital, il partage ses vignes avec plus de 20 associés, amis et relations, qui sont de véritables ambassadeurs des vins, dont certains installés à l’étranger l’aide à la commercialisation. Coup double ! Et si le haut de gamme de l’oenotourisme était de devenir propriétaire d’une vigne et de déguster son propre vin !!!

Categories: Vignerons

Leave a Reply