Le monde est devenu fou ! Des souris boivent du vin pour notre santé !

Certes, j’ai une vue un peu biaisée du résultat d’une étude de l’Institut Américain sur le vieillissement (NIA) qui fait partie de l’Institut Américain de la Santé, publié le 3 Juillet 2008. Cette étude découle d’une première étude de 2006 qui avait conclu à un impact certain du Resveratrol sur la santé et la durée de vie des souris obèses.

Cette fois-ci, les souris étaient en bonne santé au départ ! On a cherché à savoir si le fameux Resveratrol avait alors aussi un effet sur le vieillissement, en particulier la détérioration des fonctions cardio-vasculaires. Pour ce faire, nous raconte Richard Hodes, le directeur du NIA, ils ont réparti les souris selon 3 groupes distincts, soumis à des régimes alimentaires différents, avec ou non prise de Resveratrol.
L’effet étant maintenant démontré sur des souris, et donc des mammifères, c’est un pas de plus pour la recherche sur le vieillissement et la lutte contre l’obésité chez l’homme. Il n’est pas étonnant que ce type de recherche se développe aux Etats-Unis où l’obésité est un fléau national.

Le Resveratrol est un anti-oxydant que l’on retrouve dans le vin rouge mais aussi dans le raisin et les noisettes par exemple. A n’en pas douter que nos amis américains vont encore augmenter leur consommation de vin mais aussi bientôt se faire des régimes à base de petites pilules qui contiendra ce fameux Resveratrol.

Au fait : n’oubliez pas ! surtout buvez du Resveratrol avec modération !

Categories: Vinologie

Leave a Reply