Pourquoi lors de l’avènement d’une technologie, certains toujours s’y opposent ? Qu’est-ce qui explique les réticences à la modernité ? Comment certains peuvent assimiler nouveauté à superficialité ou amateurisme, etc… ? 

Nous avons, nous, génération clavier, brutale cassure du papier à l’écran,  cette chance de pouvoir, chacun, dire un message à qui voudra l’entendre et le comprendre. Ca ne fait de personne, un expert de ce qu’il parle ! C’est juste un échange entre « amis » !Le réseau social c’est partager, échanger, aussi bien vouloir dire quelque chose que d’écouter ! La parole n’est pas (plus) réservée à l’expert : le professionnel, le journaliste, le scientifique.Le savoir, a de désir, n’est plus cette affaire que de spécialiste ! Il est désormais social ! Celui qui sait aujourd’hui peut, à tous, tout partager. On peut donc tous, tout savoir !

Ce qui dérange ? Les sauts de technologie certainement, qui fracturent les liens de transmission. Ce n’est plus mon père qui m’apprend à être un homme social ! Il a raté le portable et le pc. Alors Internet, le mobile, les réseaux, c’est de la science fiction !!! Une invention c’est toujours une révolution qui bouscule une norme, une génération poussant son aînée vers la sortie. Alors forcément, ça résiste !

Pas de panique ! Si déjà on ne sait plus ce qu’était le web 1.0, le Web 2.0 fera bien des petits 2.1 ou des 3.0, jusqu’au jour où le mot même de Web sera ringard  😉

Le Vin 2.0 n’est rien d’autre qu’un millésime. Il est de ces choses modernes, en permanence en mouvement, parce que « détruit ». Qu’il soit boisson, élément de culture, cadeau, investissement, objet de luxe, rat de cave, décor de table, addiction, sang du christ, l’arme du terroir, produit dans un rayon, support marketing, inspirateur d’arômes, de mots, créateur de dictionnaire, agitateur de foule, attracteur de touristes, ange ou démon d’un business, ressource d’homme, issu d’un fruit bio ou pas, artifice d’intellectuels, perfusion vitale d’un monde paysan, témoin du temps qui passe et qu’il fait, pressé ou longtemps désiré, soldé, vénéré, vendu en foire, filmé par une caméra impudique, copié, le vin est dans la vie, dans la parole, l’échange avec les hommes, et par conséquent il en suit les révolutions traînant archaïsme et modernité dans un même verre !

Voilà pourquoi, le Vin 2.0 !!!

Categories: Actu, Vinologie

Leave a Reply