sélection vin noël

sélection vin noël

Les fêtes approchent ! Ce matin, j’ai passé, finalement, un long moment dans ma cave. Déjà, il est fait plus chaud que dehors, un peu moins de 14°.

L’objectif ? Sélectionner les vins qui vont nous accompagner la semaine de Noël. Bon, il y aura des spécialistes de la Bourgogne qui viendront avec des caisses de Chablis et certainement de bonnes vieilles cuvées. Je me rappelle d’un Chassagne Montracher plus vieux que ma propre carcasse. Ah si on pouvait à nouveau le déguster cette année 😉

Il faut faire des choix, j’ai choisi :

Un Mas Jullien, rouge, Languedoc, les états d’âme, du grenache. Un vigneron dont j’aimerai raconter la très belle rencontre de cet été pendant que l’on se versera un verre. Son portrait ici.

La Préceptorie de Centernach, 2001, une bouteille oubliée, du Roussillon trop rare, l’union des familles Parcé et Legrand autour de la cave coopérative du village de Saint Arnac. De la poésie !

Prieuré Saint Jean de Bébian, rouge, 1998, Languedoc, une année extra du domaine ! J’ai hâte de le boire à nouveau en parlant de la beauté de l’endroit, de Pézenas (une obsession !), de Karen Turner et Pierre Etienne Chevalier. Mon dernier passage est raconté ici.

La Folie, du Vouvray demi-sec sublime de Sébastien Brunet. Un vin idéal pour les accords mets-vins avec sa subtile sucrosité.

L’Agoulle, domaine du Mas Blanc, un Collioure pour rebondir avec la bouteille de la Préceptorie ! Aucune idée du nectar ! Une cuvée surprise pour laisser de la place à l’inconnue ! Je sais juste que c’est du grenache sur schiste et c’est déjà un bon départ !

Beaujolais Nouveau de Lapierre, en magnum ! De quoi bien démarrer les repas quand la table est envahie de têtes chercheuses de bon moment !

Categories: Actu

2 Responses so far.

  1. Eric Riesling dit :

    Merci pour ces idées !Dis-moi stp, quel serait l’ordre de dégustation de ces vins ?Et surtout, quels accords mets vins nous conseilles-tu avec ces vins ?A bientôt !Eric – Citoyen du vin (enfin j’espère en être digne 🙂

  2. admin dit :

    La dégustation va s’étaler sur la semaine. On ne va pas boire ces bouteilles d’un seul coup, heureusement !Pour les accords, à chaque repas son ou ses vins. Nous verrons cela le moment venu en fonction des plats.La Folie sera certainement dégustée en apéritif pour mieux faire parler son équilibre.Je verrais bien le Beaujolais sur une raclette.Les Languedoc pour le repas de fête avec un gibier à coup sûr.Mais enfin, nous ferons cela dans la légèreté et le plaisir de s’échanger des bouteilles.

Leave a Reply