La commission Européenne est en passe de lever l’interdiction de coupage des vins rouge et blanc pour faire un vin de couleur rose sans aucune concertation.
Cette proposition de règlement se fait au mépris du savoir faire acquis par les vignerons producteurs de rosé depuis trente ans, de la sauvegarde des régions productrices et de l’attente du consommateur qui apprécie le vrai rosé.
A travers cette pétition :
 » Je m’engage à défendre le rosé dont la qualité est le résultat d’une vinification et je m’oppose à ce que le rosé puisse être un mélange de vin  »

Categories: Actu

6 Responses so far.

  1. Vioche dit :

    Le rosé étant un vin à part entière, je ne pourrai le comparer à une piquette obtenue par mélange. Le savoir faire des vignerons ne peut pas se comparer à celui que qui conque pourrait faire chez lui.

  2. maillet dit :

    Pourquoi ne pas proposer à la commission européenne le nom de BLANC ROSI ou ROSI tout court pour le mélange.
    Pour les étrangers connaissant mal les sigles AOC, de Provence,vin de pays , etc il serait plus facile de voir et d’apprécier la différence.

  3. Olivier THIBAUD dit :

    Faut pas laisser faire ça, Mumu et José ne seront pas contents!

  4. lemaitre dit :

    Couper c’est tromper sur la marchandise, du dol en autres termes.Si l’interdiction ne demeure pas, le boycott est toujours possible

  5. CHARRIER André dit :

    C’est incroyable que la commission européenne ait pu envisager une chose pareille ! On sait bien, c’estle marché qui commande. Je suis un europtimiste mais je ne veux surtout pas de cette Europe là.

Leave a Reply