Voilà, vous y êtes…en vacances ! Vous voici, encore un peu tendu, le corps un peu raide, fatigué du voyage, mais ravi de votre tout nouveau statut : « Touriste », le temps de votre séjour, plus ou moins court, dans le Languedoc et le Roussillon !

Bien sûr, vous lorgnez sur la plage, priez pour que l’eau soit bonne, que les méduses ne viennent pas vous empêcher de plonger tout entier dans la Méditerranée, le soleil déjà vous brunit la peau et la chaleur du jour vous fait aimer ce souffle d’air plus frais qui arrive doucement au crépuscule.Et si cette année, de la plage vous partiez découvrir un nouveau territoire : le « terrouar », comme disent ces messieurs dames les anglophones, pour la plupart, avec ce charmant accent, qui ne souffre d’aucune traduction pour ce merveilleux mot français.

 

Vous qui regardez vers la mer, faites un demi-tour sur vous-même, vous y verrez la vigne, forcément, et au loin les massifs des Cévennes ou ceux des Pyrénées. Entre la mer et la montagne, allez vous balader dans les vignes, il y a des vignerons qui accueillent tous les publics, pour déguster les vins, parfois pour y manger et même pour y dormir. D’autres organisent des évènements comme des balades gourmandes. Renseignez-vous auprès des offices de tourisme ; ils sont là pour ça.Détendez-vous dans les vignes, dégustez, rencontrez, partagez ! L’oenotourisme est une activité recommandée pour jouir des plaisirs de la vie.

Quelques adresses un peu au hasard :Sur la côte : Vinipolis à Florensac, restaurant et caves. Les Vinoplages à Port-VendresAutour de Narbonne : Terra Vinea et Château Lastours à Portels des Corbières, l’Abbaye de Fontfroide.Balades vigneronnes : Vous en trouverez à Saint-Chinian, Frontignan, en Minervois, à Maury.Les estivales à Montpellier et Pézenas le vendredi soir.

Categories: Vinologie

Leave a Reply