Quelle est la marque de vin français la plus vendue au monde ?

Pour répondre à cette question, d’abord quelques indices :

Elle appartient à un groupe fondé en 1979, qui est devenu un des tous premiers négociant français d’alcools et de vins au Monde.
Il est aujourd’hui le 1er vinificateur privé de France.
Il emploie plus de 1400 personnes dans 16 sociétés.
Son chiffre d’affaires annuel en 2007 est de 680 millions d’euros, dont 70 % à l’exportation.
L’un de ses principaux sites de production peut embouteiller jusqu’à 1 000 000 de bouteilles par jour.

Vous ne voyez pas ?

Pourtant ce groupe français a développé une stratégie de conquête très précise, mise au point autour de 4 axes principaux :

Technique : maitriser la vinification des vins soi-même de la vigne au verre.

Logistique : assurer sa propre logistique en choisissant ses implantations en des lieux stratégiques pour un transport multimodal adéquat et une forte présence européenne.

Coopératif : conclure des partenariats solides et à grandes échelles avec des structures de production de vin pour garantir un top niveau qualitatif et une traçabilité indispensable pour la vente en hyper et super marché au niveau mondial.

Vente : s’assurer d’une démarche marketing vin spécialisée et pragmatique avec la création d’une marque forte, identitaire, personnalisée, humanisée dans un souci de différence et de reconnaissance.

Ce groupe s’appelle GCF, les Grands Chais de France :

logo grands chais de france

et la marque qu’il exploite avec un tel succès : J.P. Chenet. Vous l’avez forcément déjà vu en rayon avec cette bouteille toute biscornue :

jpchenet rose

 

Comme nous le rappelle le groupe GCF, « la France est le premier pays producteur de vin dans le monde avec une région, le Languedoc-Roussillon, qui a réussi, par son ensoleillement unique, à rejoindre l’élite des vignobles français. Dans cette région, J.P. Chenet a rencontré le succès en 1984 en lançant sa bouteille hors du commun, preuve d’une ouverture d’esprit et d’une innovation débordante. Depuis ce jour, J.P. Chenet sélectionne les raisins issus des meilleurs terroirs de cette région pour produire des vins à l’équilibre parfait dont la réputation s’étend aujourd’hui à plus de 140 pays. »

J.P. Chenet est la marque de vin français la plus vendue au monde.Pour fêter cette bonne nouvelle, un jeu concours est organisé sur le site www.jpchenet.com avec à la clé quelques cadeaux intéressants. Il vous faudra bien entendu faire part de vos coordonnées qui seront utiles pour vous communiquer quelques messages publicitaires par la suite. Le b…à ba du jeu concours à la papa !
Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi cette campagne se déroule sur le marché français. Pourquoi nous faire savoir, à nous français, que « de Sydney à Hong Kong en passant par Tahiti, le voyage se veut international et cette campagne exalte les vins et leur confère une image de rencontre, de rêve et de partage. »
Apparemment, un gros travail sur l’image du produit a été réalisé en amont afin de réhausser qualitativement la marque sur le marché français. On nous parle ainsi d’une marque « tendance » et « élégante » avec des codes couleurs tranchés et vifs.
L’objectif semble de toucher une clientèle plus jeune, plus féminine, très certainement citadine et de renforcer ses parts de marché en France !
C’est une bonne idée, n’est-ce pas, revenir en France, en pleine forme, en se payant un lifting, fort de ses conquêtes mondiales et de sa place de numéro un !!! Une bonne nouvelle pour notre balance commerciale qu’il ne faudrait pas oublier en ces temps de crise et de durcissement des mouvements anti-alcool.

Vinisud 2008 : Des raisins d’espérer !

logo vinisud 2008

Plusieurs bonnes nouvelles s’enchainent en ce moment sur le monde du vin.

La participation au dernier salon professionnel des vins de la Méditerranée le confirme. L’engouement pour les vins du sud est réelle de la part des acheteurs du monde entier. Avec pas moins de 1 633 exposants, le salon a attiré 32 660 visiteurs en 3 jours avec la présence remarquée de professionnels de toute la filière vin opérants sur des marchés asiatiques, américains, mexicains, brésiliens et européens. En tout, les 9 245 visiteurs étrangers représentent 28% des entrées.

Un tel succès pour Vinisud nous conforte à penser que les vins méditerranéens gagnent encore en notoriété et en qualité. Il y aura très certainement comme un retour aux sources. Le consommateur, une fois éclairé, comprendra que le vin s’enrichit de toute son histoire, commencée ici avec celle de la vigne !

Tonneau tricolor vinisud 2008

Vinisud 2008 : Des raisins d’espérer !

logo vinisud 2008

Plusieurs bonnes nouvelles s’enchainent en ce moment sur le monde du vin.

La participation au dernier salon professionnel des vins de la Méditerranée le confirme. L’engouement pour les vins du sud est réelle de la part des acheteurs du monde entier. Avec pas moins de 1 633 exposants, le salon a attiré 32 660 visiteurs en 3 jours avec la présence remarquée de professionnels de toute la filière vin opérants sur des marchés asiatiques, américains, mexicains, brésiliens et européens. En tout, les 9 245 visiteurs étrangers représentent 28% des entrées.

Un tel succès pour Vinisud nous conforte à penser que les vins méditerranéens gagnent encore en notoriété et en qualité. Il y aura très certainement comme un retour aux sources. Le consommateur, une fois éclairé, comprendra que le vin s’enrichit de toute son histoire, commencée ici avec celle de la vigne !

Tonneau tricolor vinisud 2008

Vinisud 2008, le e-commerce du vin s’emballe.

Nous avons assisté à une conférence très intéressante sur le commerce en ligne des vins, organisée à l’occasion du salon ViniSud 2008 qui se tenait à Montpellier le 20 Février.

1855 Le directeur de 1855.com

Les e-marchands les plus importants étaient présents : 1855.com, Chateauonline, wineandco, rougeetblanc, wine4u.Pour résumer, le marché de la vente de vin sur internet, bien que en pleine croissance de 30% par an, n’en est encore qu’à ses balbutiements. Outre un chiffre d’affaires globale encore minime, les sites marchands ne proposent à la vente aujourd’hui que les vins « faciles » à vendre : les icônes, les sélections des guides… soit des vins selon une fourchette de prix allant de 20 à 30 euros. Sachant que 75% des vins en France se vendent à moins de 3 euros principalement en grande surface, il faudra évidemment s’attaquer à ce segment.Autre fait à retenir : Le frein majeur de la vente de vin sur internet réside dans l’impossibilité de pouvoir goûter le vin avant de le commander. A 300 euros le panier moyen, cela peut paraître , en effet, aventureux d’acheter un vin sans le connaître et sans savoir si il convient.

Le principe de l’abonnement vin de la boutique ShowVin.com, qui permet de goûter les vins et d’en faire découvrir de nouveaux, répond avec succès à cette demande des consommateurs.

Vinisud 2008, le e-commerce du vin s’emballe.

Nous avons assisté à une conférence très intéressante sur le commerce en ligne des vins, organisée à l’occasion du salon ViniSud 2008 qui se tenait à Montpellier le 20 Février.

1855 Le directeur de 1855.com

Les e-marchands les plus importants étaient présents : 1855.com, Chateauonline, wineandco, rougeetblanc, wine4u.
Pour résumer, le marché de la vente de vin sur internet, bien que en pleine croissance de 30% par an, n’en est encore qu’à ses balbutiements. Outre un chiffre d’affaires globale encore minime, les sites marchands ne proposent à la vente aujourd’hui que les vins « faciles » à vendre : les icônes, les sélections des guides… soit des vins selon une fourchette de prix allant de 20 à 30 euros. Sachant que 75% des vins en France se vendent à moins de 3 euros principalement en grande surface, il faudra évidemment s’attaquer à ce segment.
Autre fait à retenir : Le frein majeur de la vente de vin sur internet réside dans l’impossibilité de pouvoir goûter le vin avant de le commander. A 300 euros le panier moyen, cela peut paraître , en effet, aventureux d’acheter un vin sans le connaître et sans savoir si il convient.

Le principe de l’abonnement vin de la boutique ShowVin.com, qui permet de goûter les vins et d’en faire découvrir de nouveaux, répond avec succès à cette demande des consommateurs.