Retour sur Riberach, un site oenotouristique dans les vignes du Roussillon à Belesta

Un concept oenotouristique réussi

Riberach accueille un hôtel très original puisqu’il se glisse dans la cuverie de l’ancienne cave, lui conférant un charme fou et une atmosphère vinique inédite. Imaginez votre chambre en lieu et place d’au moins deux cuves de 500 hectolitres chacune. Le restaurant se cale au cœur du bâtiment, où se trouvait le pressoir, dans un hall que l’on dirait cathédrale tant il est haut de plafond et ouvert, à la fois sur le paysage à l’extérieur et sur l’intimité de la cave que l’on pourrait jurer encore en état de marche. On accède au restaurant par le haut, comme si on voulait sauter dedans, mesurant depuis l’entrée sur la rue la profondeur du lieu. Une arrivée magique!

Lire tout l’article sur l’excellent site de La Feuille de Vigne : www.lafdv.fr

boutique vin cave cooperative riberach belesta

La boutique de Riberach à Belesta

gamme des vins de riberach belesta

Gamme des vins de Riberach

Antithèse de riberach

Antithèse de riberach

Plus de Blablablah, le magazine local des délocalisés ferme boutique

fin du magazine blablablah

Ca arrive dans une vie de voir s’arrêter de belles choses ! Pour le magazine Blablablah c’est ce mois-ci. Juste avant l’été, les créateurs ont jeté l’éponge sans préavis avec ce petit mot :

« Voilà!  Blablablah a décidé de faire son dernier numéro !
Pourquoi ?  Parce que toute histoire a une finet celle que nous choisissons n’a pas du tout le même goût que celle que nous subissons !  Nous sommes heureux d’arrêter comme nous étions heureux de commencer il y a presque huit ans déjà !  (Le 1er août 2004). Blablablah a eu besoin de 94 numéros pour dire ce qu’il avait à dire, il y a bien entendu, encore des tonnes de choses à dire et à faire mais d’autres s’en chargeront ! Nous sommes revenus d’un voyage en Ecosse à Findhorn au mois d’avril (voir page 5) qui nous a permis de redéfinir nos priorités.  L’appel de la nature (activité paysanne et plus encore !) nécessite désormais toute notre attention et énergie.  Blablablah est devenu un ‘bébé’ trop encombrant, sa diffusion devient trop importante, aujourd’hui nous sommes à 15.000 copies mensuelles, nous pourrions doubler la parution, augmenter le nombre de pages, couvrir toute la région Languedoc Roussillon, ? et alors????  Notre égo a définitivement eu sa dose (!), nous nous sommes tous fait plaisir ainsi que la plupart des bénévoles qui nous suivent, seulement voilà, Blablablah, n’est pas dans une logique marchande du toujours plus, n’a jamais généré de profit, nous n’en dépendions pas pour vivre, et c’est d’ailleurs peut-être la raison de sa longévité ! Un grand Merci donc à tout ceux qui nous ont suivis, nous continuerons, différemment, à poser notre petite pierre à l’édifice de notre liberté collective et au développement de notre éveil personnel !  Bon mois? »


Beaune voit la vie en vin

Le vin, rien que le vin.

Les hospices de Beaune

Beaune capitale de la Bourgogne respire le vin, transpire de cave, tourne autour de la vigne, soupire de cuves, se traverse un verre à la main, un tire bouchon dans l’autre.Pas une boutique ne semble échapper à l’emprise du milieu. Ici une boulangerie décore sa vitrine de bouteilles, une autre s’improvise bar à vin, une boutique de vêtement, un antiquaire.Comme une hallucination, le mot vin s’inscrit dans chacune des façades de la ville. Ici, un seul verbe a le droit de citer, je vins, tu vins, il vint…oui mais de bourgogne.

boutique 21

antiquités et vins

Domaine Giraud AOC Chateauneuf du pape

Vignoble de Chateauneuf du pape

Parfois de grandes rencontres se font véritablement par hasard, au détour d’une excursion. Nous étions à la recherche, comme d’habitude, d’un domaine plutôt accessible, ouvert et encore discret avec un fort potentiel. Il faut vous avouer que ce genre de mission se complique très rapidement sur un terroir comme celui du Chateauneuf du Pape, très convoité, à la notoriété mondiale.
Par chance, et le coup de pouce d’un collègue vigneron, on nous donna une adresse. Sur place, à l’extérieur encore du domaine, nous avons été un peu surpris par la hauteur de la porte. Ces gens se cachent, certainement. Mais de quoi ? Car, quand même, vivre ici, au coeur du village de Chateauneuf-du-Pape, ce doit être magnifique !!!
Une fois la porte ouverte, je crois bien qu’on oublie tout tant la famille Giraud vous ouvre les bras, en toute simplicité. Marie à la cave et François à la vigne, frère et soeur, s’appliquent à produire des vins élégants et raffinés avec une préférence affirmée pour les grenaches centenaires.Marie Giraud Chateauneuf du pape
Très vite, Marie vous transmet sa passion à chacun des verres que nous dégustons. Elle vous explique la patience et la prise de risque de voir vieillir les vignes comme l’importance de l’empreinte aromatique de chaque cépage dans l’assemblage. On ressent une force intérieure qui vient d’elle et se diffuse naturellement dans ses vins. La dégustation devient un beau moment où l’on prend plaisir à mémoriser les cuvées. Nous avons même le privilège de boire le grenache, tout frais puisé au tonneau, tout de vanille encore, la marque du chêne, de pain grillé qui n’en finit pas de durer sur la langue. Les saveurs nous sont inconnues. Le vin bouge encore en bouche, il est vivant. A ce moment, on comprend le travail de l’élevage, ce qui reste encore à faire pour avoir un assemblage fin et élégant.

La cuvée les Gallimardes, est une version moderne et originale du vignoble. Elle met en avant la fougue et l’énergie de la nouvelle génération.
Domaine Giraud Les gallimardes

 

 

La cuvée Tradition vous fera davantage découvrir la typicité du sol de Chateauneuf du Pape, recouvert de galets.
Domaine Giraud Tradition AOC Chateauneuf du pape

 

 

 

Vous retrouverez ces vins rares comme de nombreux autres dans la boutique ShowVin.com !

Domaine Milan à Saint Rémy de Provence

domaine milan saint rémy de provence

Le métier de caviste donne l’occasion de rencontre inattendue. De celle qui vous illumine toute une journée de prospection à la recherche de vignerons authentiques. Cette semaine, nous étions dans le bas de la vallée du Rhône avec l’intention de dénicher quelques vignerons bio.
Suivant les conseils de plusieurs personnes comme Alain Chabanon, nous nous sommes rendus jusqu’à Saint-Rémy de Provence, au domaine Milan. Pas vraiment destiné à devenir vigneron mais plutôt notaire, Henri Milan a repris l’exploitation que son père avait achetée il y a longtemps. Une envie de ne pas perdre ce qui allait devenir son outil de création. Les vins qui sortent d’ici, au pied du massif des Alpilles, portent eux-aussi la marque fuschia d’Henri.
On aime la biodiversité, l’expression des cépages, la vue sur le clos Milan, d’un seul tenant planté de plusieurs pieds différents, les odeurs de garrigues, la couleur rose partout présente même dans le chai.

kader domaine milan saint rémy de provenceSur place, nous faisons la connaissance de Kader (voir photo ci-contre) et d’un coup c’est comme une fenêtre ouverte sur un nouveau monde en pleine ébullition. La vie de vigneron bio, quoique dynamique, n’est pas chose facile et comporte des risques. L’homme qui nous accueille est comme une soupape : sécurité, rythme, cadence, libération, vitalité.
Les vins de ce genre là ne supporte pas la comparaison. On les aime ou pas. ils sont différents car ils vous amènent en bouche une ribambelle d’arômes, de la gourmandise, un éventail parfumé !!!
Nous aurons plaisir à vous faire découvrir les vins d’Henri Milan dans les Forfaits Vins de notre boutique. N’hésitez pas à saisir votre chance de suivre vos caprices !

Vinisud 2008, le e-commerce du vin s’emballe.

Nous avons assisté à une conférence très intéressante sur le commerce en ligne des vins, organisée à l’occasion du salon ViniSud 2008 qui se tenait à Montpellier le 20 Février.

1855 Le directeur de 1855.com

Les e-marchands les plus importants étaient présents : 1855.com, Chateauonline, wineandco, rougeetblanc, wine4u.Pour résumer, le marché de la vente de vin sur internet, bien que en pleine croissance de 30% par an, n’en est encore qu’à ses balbutiements. Outre un chiffre d’affaires globale encore minime, les sites marchands ne proposent à la vente aujourd’hui que les vins « faciles » à vendre : les icônes, les sélections des guides… soit des vins selon une fourchette de prix allant de 20 à 30 euros. Sachant que 75% des vins en France se vendent à moins de 3 euros principalement en grande surface, il faudra évidemment s’attaquer à ce segment.Autre fait à retenir : Le frein majeur de la vente de vin sur internet réside dans l’impossibilité de pouvoir goûter le vin avant de le commander. A 300 euros le panier moyen, cela peut paraître , en effet, aventureux d’acheter un vin sans le connaître et sans savoir si il convient.

Le principe de l’abonnement vin de la boutique ShowVin.com, qui permet de goûter les vins et d’en faire découvrir de nouveaux, répond avec succès à cette demande des consommateurs.

Vinisud 2008, le e-commerce du vin s’emballe.

Nous avons assisté à une conférence très intéressante sur le commerce en ligne des vins, organisée à l’occasion du salon ViniSud 2008 qui se tenait à Montpellier le 20 Février.

1855 Le directeur de 1855.com

Les e-marchands les plus importants étaient présents : 1855.com, Chateauonline, wineandco, rougeetblanc, wine4u.
Pour résumer, le marché de la vente de vin sur internet, bien que en pleine croissance de 30% par an, n’en est encore qu’à ses balbutiements. Outre un chiffre d’affaires globale encore minime, les sites marchands ne proposent à la vente aujourd’hui que les vins « faciles » à vendre : les icônes, les sélections des guides… soit des vins selon une fourchette de prix allant de 20 à 30 euros. Sachant que 75% des vins en France se vendent à moins de 3 euros principalement en grande surface, il faudra évidemment s’attaquer à ce segment.
Autre fait à retenir : Le frein majeur de la vente de vin sur internet réside dans l’impossibilité de pouvoir goûter le vin avant de le commander. A 300 euros le panier moyen, cela peut paraître , en effet, aventureux d’acheter un vin sans le connaître et sans savoir si il convient.

Le principe de l’abonnement vin de la boutique ShowVin.com, qui permet de goûter les vins et d’en faire découvrir de nouveaux, répond avec succès à cette demande des consommateurs.